Mon arbre

remonter son arbre généalogique, c’est traverser le miroir


Dans les générations qui nous précèdent se retrouvent les blessures restées vives portées par nos ancêtres, celles qui aujourd’hui nous empêchent d’accéder au plein potentiel transmis par notre histoire familiale.

De génération en génération, d’année en année, ces blessures en se transmettant se ravivent, se transforment, imposent des attitudes, des mots, en interdisent d’autres…. Elles génèrent des comportements dont nous ne sommes pas maîtres.

aucun déterminisme dans ces situations


Mais la nécessité impérieuse que la douleur dévoilée trouve apaisement.

Les ressentis douloureux sont « remis au goût du jour »; les participants vont rejouer l’histoire à leur façon, inconsciemment. L’information de cette situation est le ressenti profond qui est remis en acte, jusqu’à achèvement…

La solution trouvée libère tous les membres de la famille de ces répétitions, redonnant à chacun sa liberté.

Reconstituer son arbre, c’est accéder à ses mécanismes de fonctionnement les plus intimes.